Biographie


    hsm nelle edition.jpeg (57497 octets)


        La vie d'Hélie Denoix de Saint Marc ressemble à un roman troublé et déchirant : la Résistance, la Gestapo, Buchenwald, la Légion étrangère, trois séjours en Indochine, Suez, l'Algérie, le putsch d'Alger à la tête du 1er régiment étranger de parachutistes (R.E.P), un procès à sensation et une condamnation à dix ans de réclusion criminelle... Une vie qui commence dans la respectabilité d'une famille protégée et aboutit sur le banc des accusés.

   
Du camp de Buchenwald à la prison de Tulle, tous ceux qui ont côtoyé Hélie de Saint Marc ont souligné son rayonnement. Lors de son procès, toute la presse, de quelque bord qu'elle fût, manifesta son trouble devant la révolte et la condamnation d'un homme qui n'avait rien d'un fanatique. Le général Ingold, chancelier de l'ordre de la Libération, démissionna du Haut Tribunal dont il était membre en signe de protestation contre le jugement frappant le commandant de Saint Marc. 

   
S'il incarne le parcours de toute une génération, le commandant de Saint Marc dépasse le destin des "soldats perdus". Étrange mélange de courage et de sensibilité, de dureté et d'idéalisme, il porte un regard inattendu sur la succession d'épreuves qu'il a traversées.

   
En suivant le fil de cette vie hors du commun au cours d'une enquête de plusieurs années, de Bordeaux à Hanoi, en passant par Alger, l'auteur a réuni des documents inédits et recueilli de nombreux témoignages - dont bien sûr celui d'Hélie de Saint Marc qui a accepté de briser pour lui un silence de vingt ans.

   
De cette rencontre entre un homme d'action au destin romanesque et un jeune historien doté d'une rare maturité est née une biographie d'une grande densité humaine. C'est toute une époque qui resurgit, avec ses doutes et ses élans, ses espoirs et ses drames, ses ambiguïtés aussi. Par la qualité du récit, par la rigueur de l'analyse, par la dimension des problèmes que, dès l'âge de vingt ans, son héros doit affronter, ce livre passionnera toutes les générations.
    Né en 1963, Laurent Beccaria est diplômé de l'Institut d'Études politiques de Paris.

    Nouvelle édition 2008 parue chez Tempus :  Prix 09


    Ce livre a obtenu un des prix Histoire de l'Académie Française. 


              
Livre suivant